Faut-il laisser les vieux pères manger seuls aux comptoirs des bars

de Carole Thibaut

Mise en scène

Véronique Ros de la Grange

Collaboration artistique

Jacques Michel

Jeu

Thomas Diebold, Camille Figuereo, Jacques Michel

Un vieux père, malade et condamné, débarque chez sa fille qu’il n’a pas revue depuis de longues années pour lui demander de l’aider à mourir. Cela ravive les fantômes de leur passé. L’ami de sa fille arbitre le duo avec distance et réussit à les guider en douceur vers l’inéluctable dénouement.
Entre les trois personnages va se jouer au cours de cette nuit, une danse de vie et de mort, de haine et d’amour, durant laquelle chacun tentera de régler ses comptes pour oser enfin, peut-être, commencer à vivre.
Ni la réussite sociale de la fille, ni la maladie du vieux père ne peuvent effacer le passé.

MG_7164
MG_7149
MG_7110
MG_7084
MG_7074
MG_7014
MG_6926
MG_6989
MG_6904
MG_6886
MG_6858
MG_6801
MG_6794
MG_6762
MG_6749
MG_6691
MG_6651
MG_6632
MG_6589
MG_6612

© 2019 VRDLG

  • Facebook - Grey Circle